Nos compétences dans un monde en mouvement

Les repères dont nous disposons aujourd’hui changent tous les jours dans ce monde. Les remises en questions sont de plus en plus récurrentes.

Très souvent nous pensons ne pas être tous faits pour des métiers créatifs mais nous sommes tous dotés d’une aptitude à imaginer. Certains l’expriment facilement et d’autres ont oubliés la créativité dont ils disposent. L’être humain est un être créatif, il suffit de regarder un enfant jouer, se raconter des histoires, bricoler, construire son monde et inventer son univers.

La créativité, c’est comme une petite graine : l’arroser, la nourrir, en prendre soin tous les jours pour la voir grandir et s’épanouir, et porter fleurs et fruits.

Une opportunité pour notre modèle de société et l’emploi

Nous sommes appelés à modifier nos pratiques professionnelles, transformer nos modes de pensées.
Le diplôme n’est pas un critère essentiel.

Les compétences comportementales

Les compétences comportementales,  les plus recherchées sont l’organisation, l’adaptation et l’autonomie.
Les codes de la performance au travail ont changés. Les profils et les compétences ne sont plus les mêmes qu’auparavant.

Les clés de réussite pour le travail de demain seront de collaborer à distance, communiquer au travers du numérique, développer sa créativité, se réinventer, agilité et facilité d’adaptation, esprit d’initiative et apprendre à apprendre.

Le monde dans lequel nous appartenons ne nous permet plus de nous reposer sur nos apprentissages et expériences ancrées depuis la nuit des temps. Les outils doivent être multiples pour que chaque individu ait les moyens de faire la différence dans la société de demain, d’œuvrer pour une croissance collective dans un projet commun pour la société.

Les compétences émotionnelles 

Les compétences émotionnelles, les plus recherchées dans le monde professionnel et définies par Daniel Goleman (Psychologue et auteur de « Emotional Intelligence » sont :

  1. La conscience de soi et la capacité à comprendre ses émotions
  2. L’autorégulation ou la maîtrise de soi
  3. La motivation interne
  4. L’empathie
  5. Les aptitudes sociales

La conscience de soi, c’est connaître ses points forts et faibles, ses valeurs, ce qui nous motive et notre rôle au sein de la société.

L’impact de nos comportements et raisonnements prend source de la maitrise de nos émotions composées avec celles des autres.

La motivation pour votre travail, l’optimisme et l’énergie pour s’améliorer sont les caractéristiques d’une personne émotionnellement intelligente et motivée.

Lors d’un recrutement l’empathie se traduit par la sélection du meilleur talent et la compréhension des émotions des autres. Mais c’est aussi  la capacité à aider d’autres personnes à se développer et posséder la sensibilité nécessaire pour combler les écarts culturels.

Les compétences sociales permettent d’établir une relation avec les autres pour augmenter l’efficacité individuelle et collective.

Réfléchissons comment bien agir aujourd’hui, nos choix feront notre vie de demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.